< retour aux actualités

LUMIÈRE SUR BIBI#2 REGARDS SUR LA PROCHAINE CRÉATION DE L’OISEAU-MOUCHE

_ le 12 décembre 2017
2017-18 Compagnie de l'Oiseau Mouche 

" Bibi " d'après 'Pamphlet contre la Mort' de Charles Pennequin avec 2 extraits de 'l'Enregistré' de Christophe Tarkos
Cpnception de Sylvain Maurice
avec :Jonathan Allart, Marie-Claire Alpérine, Myriam Baiche, Jérôme Chaudière, Valérie Waroquier

Musique : Dayan Korolic
Scénographie : Éric Soyer
Costumes : Marie La Rocca
Régie générale : Rémi Rose
Production : Compagnie de l’Oiseau-Mouche
Coproduction : Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre Dramatique National

A J-1 de la création du 47ème spectacle de la Compagnie de l’Oiseau-Mouche, il est temps de découvrir Myriam Baïche et Valérie Waroquier, toutes deux comédiennes dans Bibi.

Myriam Baïche
Après un stage d’observation à la Compagnie de l’Oiseau-Mouche, Myriam a intégré la troupe en 2013. « La première fois que je suis montée sur scène, j’ai su que je voulais en faire mon métier et que le théâtre aurait une place centrale dans ma vie ». Cinq ans plus tard, on peut dire que c’est une réussite. Être comédienne, c’était un rêve pour elle mais également une « volonté de faire rêver les gens, les amener dans un monde différent ». Elle nous parle aussi de sa passion pour le théâtre et nous confie son petit conseil pour réussir dans ce milieu : « Il faut de la volonté et surtout un amour du théâtre ». Sa formation à différents arts de la scène fait d’elle une artiste avec une approche pluridisciplinaire : chant, danse et théâtre.
Demain, vous la découvrirez dans Bibi, une pièce qui lui va bien et qui justement « mêle plusieurs genres. Il y a des scènes chantées et des scènes plus classiques, où l’on est tous en groupe ».
Le groupe justement, c’est également une partie importante dans le spectacle : « Au cours du processus de création, il y a eu beaucoup de travail en groupe, pour que tout le monde sente ce sentiment d’adhésion au collectif. Ça se ressent vraiment sur scène après ! » nous confie-t-elle. Les répétitions, c’est un temps fort d’échanges mais aussi de recherches, tâtonnements. « Le texte évolue au fur et à mesure des répétitions, c’est ce qui fait que l’on apporte tous un petit quelque chose à Bibi ». Au sein de la création, Myriam interprète une myriade de personnages. Pour elle, c’est ce qui donne cet « esprit fou » au spectacle, mais également ce côté très sensible où chaque comédien à sa place et vit en rythme par rapport aux autres comédiens.
Un spectacle qui aborde des thématiques fortes de lutte des classes, de rapport aux amis et à la famille mais surtout un « spectacle qui apporte beaucoup d’émotions ».

Valérie Waroquier
Vous aurez également le privilège de découvrir Valérie Waroquier, 40 ans, dans la peau d’une des invités de l’anniversaire de Bibi. Au cours de cette soirée d’exception, « les différents invités offriront des petits cadeaux à Bibi, sous forme de performances ». Un spectacle mélangeant des scènes collectives et des performances individuelles qu’il nous tarde de partager avec vous.

Alors que l’équipe au complet est en répétition depuis le 20 novembre et que la première aura lieu le 12 décembre à 20h30, Valérie nous raconte comment s’est déroulé le processus de création: « Au début, on a répété pendant 3 semaines. On est parti d’improvisations autour de chansons, de textes pour en arriver à nos personnages ». Librement inspiré de Pamphlet contre la mort du poète et écrivain Charles Pennequin, et mis en scène Sylvain Maurice, ce spectacle donne la part belle aux comédiens, à leur amour pour les chansons populaires et à leur sensibilité. C’est également l’occasion d’exprimer différentes facettes du talent des comédiens : chant, jeu théâtral ».

Un spectacle « drôle » mais aussi profond et au « format cabaret ». C’est en ces mots que Valérie nous parle de la prochaine création de la compagnie. Valérie est comédienne à l’Oiseau-Mouche depuis plus de 20 ans. « Je pourrais faire du théâtre toute ma vie ». Le théâtre pour Valérie c’est aussi une passion pour « les décors, le plateau, les lumières », une passion donc pour le monde du théâtre et ses paillettes… On peut dire qu’avec Bibi, il y a tous les ingrédients réunis !

Retrouvez-les sur scène du 12 au 16 mars 2017 au Théâtre de l’Oiseau-Mouche.

Mardi 12 décembre, 20h30
Mercredi 13 décembre, 19h
Jeudi 14 décembre, 20h30
Vendredi 15 décembre, 20h30
Samedi 16 décembre, 18h suivi d’un bal spécial Oiseau-Mouche

Tarif : de 6 à 12€

Réservations : 03 20 65 96 50 / contact@oiseau-mouche.org

© Elizabeth Carrechio / Photos de répétition

 

 

f